Menu
S'identifier

Coeur Défense : la sauvegarde de nouveau sur les rails

Le 8 mars dernier, la Chambre commerciale de la Cour de cassation a cassé l’arrêt de la Cour d’appel de Paris du 25 février 2010 relatif à Coeur Défense (LJA 966). De quoi rassurer les acteurs des procédures collectives qui avaient craint de voir les difficultés financières des entreprises écartées des conditions d’ouverture de la sauvegarde. Explications avec Jean-Philippe Robé, associé chez Gibson Dunn, qui a conseillé, avec Benoît Fleury, également associé, la société débitrice, Heart of la Défense (HOLD).
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo La Lettre des Juristes d'Affaires

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format