Menu
S'identifier

RSE : pourquoi nous devons prendre ce sujet au sérieux

La Responsabilité sociale des entreprises (RSE) conduit les entreprises à dépasser volontairement leurs obligations légales afin de prendre en compte l’intérêt des parties prenantes (Stakeholders) et non uniquement l’intérêt financier des actionnaires (Shareholders). Adoptée il y a 10 ans par la Commission européenne dans un Livre Vert, cette approche vient de trouver une nouvelle dynamique avec la notion de « valeur partagée » développée par l’économiste Michael Porter (Harvard Business Review, fév 2011).

Concrètement, chaque entreprise peut identifier des enjeux sur lesquels elle est susceptible d’avoir une influence. La RSE est ainsi adaptable à tout type d’entreprise quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité.

La RSE dépasse la discrète « bienveillance entrepreneuriale » puisqu’elle suppose que les entreprises rendent compte aux parties prenantes, ce qui implique la mise en place d’une communication adaptée.

Notre stratégie RSE est large : elle vise les rapports avec nos clients, la profession, nos équipes, les communautés qui nous entourent et l’environnement. Nous avons choisi d’adopter la Charte de la diversité, de diligenter des formations au-delà de nos obligations légales ainsi que des parrainages d’étudiants, de délivrer des conseils juridiques au profit d’associations et de réaliser un bilan carbone alors que la loi ne nous l’impose pas. Par ailleurs, nous avons mis en place des indicateurs extra-financiers de mesure de succès qui viennent compléter les indicateurs financiers classiques. Ces nouveaux indicateurs, qui permettent de prendre en compte la réalité extra-financière, sont nécessaires afin de donner tout son sens à la RSE. En effet, les entreprises comme les individus adaptent leurs comportements en fonction des critères de suivi (You get what you measure). Enfin, nous avons adopté des processus visant à nous remettre en question régulièrement dans une optique d’amélioration (continuous improvement).

Si les grandes institutions internationales (ONU, OCDE, etc) soutiennent ces démarches et incitent toutes les entreprises à les mettre en œuvre, d’autres raisons justifient que nous, juristes, prenions au sérieux la RSE.

D’abord, les cabinets d’avocats sont des sociétés dont seuls les avocats peuvent être actionnaires, ce qui exclut la pression d’investisseurs poursuivant des objectifs purement financiers. Ensuite, il ressortit à la grandeur de la profession d’avocat de participer à la réalisation de l’intérêt général et de placer un certain nombre de valeurs au sommet de ses priorités. Même si nous assumons le caractère économique de notre activité et si nous revendiquons la modernité des entreprises, nous défendons aussi le caractère libéral de notre profession lié à sa tradition séculaire d’humanisme. Enfin, à l’heure où le besoin de régulation se fait de plus en plus pressant, la RSE est une forme de soft law qui apporte une réponse aux exigences de gouvernance idoine en ce qu’elle constitue un véritable engagement dont les entreprises sont redevables.

La RSE contribue à remettre en cause l’artificielle étanchéité entre intérêts publics et intérêts privés. Il s’agit d’un moyen d’inciter les acteurs économiques à contribuer à la poursuite de l’intérêt général que les États surendettés ne seront plus en mesure de satisfaire seuls. Elle redessine ainsi une nouvelle frontière entre la loi et le marché. A ces divers titres, la RSE est aussi l’affaire des avocats et des juristes.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format