Menu
S'identifier

Trois cabinets sur le rachat de RueduCommerce par Altacom

Altarea Cogedim met la main sur RueduCommerce. Le créateur et gestionnaire de centres commerciaux vient en effet d’annoncer que sa filiale Altacom avait signé un accord d’acquisition avec Apax Partners et les actionnaires fondateurs du site de e-commerce, aux termes duquel Altacom s’est engagée à acquérir un bloc représentant 24,13 % de son capital social pour un prix en numéraire de 9 euros par action. Cette transaction est conditionnée à l’autorisation de l’Autorité de la concurrence. Dans le cadre de cet accord, les fondateurs de RueduCommerce se sont également engagés à apporter en nature chacun 250 000 actions RueduCommerce, sur la base d’une valeur de 9 euros par action, contre 20 % du capital de la société Altacom, le reste étant détenu par Altarea Cogedim. Au résultat des opérations d’acquisition et d’apport en nature, Altacom détiendra 28,64 % du capital social de RueduCommerce. Elle a déposé auprès de l’AMF un projet d’offre publique d’achat portant sur le solde des actions, toujours sur la base de 9 euros par action. Cette offre devrait être ouverte du 16 décembre au 19 janvier. Objectif pour Altarera Cogedim : bâtir un modèle multicanal, intégrant à la fois des investissements sur des projets de centres commerciaux physiques et le développement d’un site marchand. JeantetAssociés conseille RueduCommerce avec Frank Martin Laprade, associé, Samuel Pallotto et Laurent Halimi en corporate et marchés de capitaux, et avec Florent Prunet, associé, et Lolita Berthol sur les aspects relatifs au contrôle des concentrations.

Viguié Schmidt Peltier Juvigny accompagne, pour sa part, Altacom avec Frédéric Peltier, associé et Didier Fornoni, ainsi que, sur les aspects relatifs au contrôle des concentrations, Iñaki Saint-Esteben, associé.

Enfin, Norton Rose assiste Société Générale, qui finance l’opération d’acquisition et l’offre publique d’achat initiée par Altacom, avec Erwan Héricotte, associé, et Emmanuelle Bismuth.

SJ BERWIN, CLIFFORD ET FRESHFIELDS SUR LE RACHAT D’EMI PAR UNIVERSAL

Vivendi peut reprendre en boucle le « Viva la vida » de Coldplay. Sa filiale Universal Music Group (UMG) vient de racheter à la banque Citigroup la division musique enregistrée de la major britannique EMI, qui compte dans son catalogue, outre le groupe de Chris Martin, des artistes mythiques comme les Beatles ou les Pink Floyd. Montant de la transaction : 1,2 Md£, soit environ 1,4 Md€.

Vivendi financera cette acquisition par tirage sur ses lignes de crédit existantes et par la cession de 500 M€ d’actifs non stratégiques d’Universal Music Group.

L’opération est soumise à l’approbation des autorités de concurrence, le groupe formé par EMI et Universal détenant à lui seul 39 % du marché. Le bureau londonnien de SJ Berwin conseillait Universal.

Une équipe internationale de Clifford Chance, représentait Citigroup.

Une équipe internationale de Freshfields assistait EMI.

Shearman & Sterling conseillait le cédant et la cible

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format