Menu
S'identifier

TA Associates prend 30 % de Zadig & Voltaire : Latham et Praxes sur l’opération

Après cinq mois de négociations, la star des fonds d’investissement américains TA Associates annonce avoir conclu un accord avec Thierry Gillier, fondateur de l’enseigne de prêt à porter Zadig & Voltaire (ZV France SAS), en vue de prendre une participation de 30 % dans la marque. Cet accord valorise la société 380 millions d’euros.

Latham & Watkins conseille TA Associates avec, à Paris, Gaëtan Gianasso, associé, Sabrina Lavail, Saliha Bardasi et Bertrand Levy en corporate, et avec Xavier Renard, associé, et Jérôme Commerçon, counsel, en fiscal.

De son côté, Praxes Avocats accompagne Zadig & Voltaire.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format