Menu
S'identifier

« Nous devons maintenant exister et travailler »

Après avoir fait couler tant d’encre au premier semestre dernier (lJA 1054), l’école privée de droit des affaires HEAD (Hautes Etudes Appliquées du Droit) ouvrira ses portes ce mardi 25 septembre, après une journée de cohésion. le président de son comité exécutif, Jean-Philippe lambert, managing partner de Mayer Brown, revient sur les premiers pas de cette école d’un genre nouveau.
A partir du 25 septembre, l’école HEAD ouvrira ses portes aux étudiants de 2e année pour 570 heures de « formation juridique ancrée dans la pratique des affaires », sanctionnées par le diplôme de l’école. Quels seront les effectifs de cette promotion ?

Jean-Philippe Lambert : Nous avons reçu plusieurs centaines de candidatures et nous en avons retenu, après concours, un peu plus d’une vingtaine. Nous avons été volontairement très sélectifs. Nous n’avons en effet choisi que des étudiants réceptifs à nos méthodes. Nous n’avons pas forcément pris ceux qui avaient les meilleures notes mais ceux qui avaient les profils correspondant à nos valeurs. La moitié de ces étudiants vient de province.

Comment s’est passé le financement de leur scolarité ?

J.-P. L. : Comme nous l’avions annoncé, nous aidons une grande majorité de ces étudiants à trouver un financement pour payer leurs études, notamment grâce à notre structure de cautionnement Head’s up.

Qu’en est-il pour les étudiants de première année ?

J.-P. L. : La première année de l’école HEAD a été conçue comme une formation complémentaire pour les étudiants inscrits en M1 de droit des affaires. Nous devons donc attendre la rentrée universitaire et les emplois du temps des programmes de M1 pour adapter notre formation de première année. Nous nous laissons jusqu’à décembre pour les accueillir.

Vous allez développer la formation continue. Quel type de prestations allezvous proposer ?

J.-P. L. : Les formations continues commenceront à partir du mois de novembre. Elles seront destinées à toutes les professions du droit. Les programmes ont été proposés à nos partenaires qui sont au nombre d’une soixantaine. Nous nous adapterons à leurs besoins pour leur proposer des formations sur-mesure, et ce au coût le plus compétitif possible.

Les étudiants débuteront leurs premiers stages en janvier. Sont-ils tous assurés d’en trouver un ?

J.-P. L. : Oui. Nos partenaires se sont engagés à prendre des étudiants en stage et à leur fournir un tuteur. En janvier, ils débuteront par un stage obligatoire en direction juridique, que nous leur proposerons.

Les choses seront-elles aussi faciles pour intégrer une université étrangère dans le cadre du LL. M ?

J.-P. L. : Oui. Nous sommes étroitement liés avec plusieurs universités étrangères de très haut niveau qui seront ravies d’accueillir nos étudiants.

Les étudiants devront également suivre un parcours social durant leur cursus. Comment vont se dérouler leurs rapports avec le monde associatif ?

J.-P. L. : Nous avons noué une quinzaine d’accords avec des associations. Nous allons aider les étudiants à choisir celle qui leur convient. En première année, ils donneront de leur temps à cette association, et en deuxième année, ils commenceront à développer du mécénat de compétences. L’objectif est de les élever au monde associatif.

Le partenariat que l’école HEAD souhaitait conclure avec l’université Paris I (Panthéon-Sorbonne) n’a finalement pas vu le jour. Espérez-vous pouvoir vous retourner vers d’autres universités ?

J.-P. L. : Non, ce n’est pas à l’ordre du jour. Le partenariat initialement souhaité s’est transformé en une alliance avec les professeurs de droit. L’école HEAD constitue un rapprochement entre la connaissance et l’expérience, l’université et les praticiens. Le programme a été conçu avec ces derniers, avec l’appui des professeurs de l’école de droit de Paris I. Depuis, nous avons accueilli des professeurs d’autres universités (Poitiers, Lyon III, Aix-Marseille…). Nous devons maintenant exister et travailler. Après quelques promotions, nous pourrons chacun apprécier la valeur de nos étudiants et l’intérêt du parcours que nous proposons.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format