Menu
S'identifier

Gildas Rostain, managing partner de Clyde & Co

Si Clyde & Co est plutôt discret sur la place de Paris, le cabinet n’en est pas moins de tous les plus gros contentieux maritimes, de l’Erika en passant par l’affaire du Costa Concordia. Et pour cause : le managing partner Gildas Rostain, breton d’origine, amateur d’embruns et de courses toutes voiles dehors, connaît la mer et ses secrets sur le bout des doigts…

Gildas Rostain n’est pas né de la dernière marée. Derrière ses lunettes et son air bonhomme, se cache un spécialiste du droit maritime et des assurances chevronné, qui a su se rendre indispensable lors du procès de l’Erika, où Clyde & Co Paris agissait aux côtés de Veritas, ou encore des assureurs RC dans l’incendie du tunnel du Mont-Blanc. Il y a quelques mois, l’associé gérant a même dû se confronter à l’épineux dossier du Costa Concordia, ce navire de croisière échoué au large de l’île Giglio, en Italie, suite à l’imprudence du commandant Francesco Schettino. « L’affaire était sensible, raconte Gildas Rostain. Nous avons essayé de gérer au mieux les intérêts du côté des assurances, dont les problématiques étaient assez pointues. »

Enfant de l’océan

Depuis l’intégration d’une équipe d’avionneurs en 2006, suite au rachat de Clyde & Co par le cabinet spécialisé en droit aérien Beaumont & Son, l’activité aérienne de la structure, elle-aussi, se porte bien. Même si, aux dires de Gildas Rostain, ce rapprochement relevait à l’époque plus de la patate chaude que du pain béni, conflits d’intérêts obligent… Clyde & Co s’est ainsi illustré maintes fois aux côtés d’Air France, et en particulier en 2009 lors du très médiatisé crash du vol Paris-Rio. Un drame qui avait poussé les familles des victimes à réclamer des indemnisations à la compagnie aérienne. Autre impondérable lié aux transports, donc, autre cas de figure pour Gildas Rostain, beaucoup plus familiarisé avec la mer.

Né à Brest en 1956, une terre à laquelle il reste très attaché, l’avocat est un enfant de l’océan, fils d’un armateur et petit-fils d’un capitaine de vaisseaux. D’ailleurs, lorsqu’il met le cap sur Paris pour ses études, il est sûr de revenir six mois plus tard… Recalé au concours de la Marine Marchande, il découvre – « par hasard » – le droit et décroche finalement un DESS en droit maritime et des transports. Son retour aux sources ? C’est un poste de juriste chez un armateur situé sur la pointe de la Bretagne, la Compagnie des Abeilles, qui le lui offre finalement. Une entreprise qu’il quittera en 1987 en tant que directeur juridique, pour rejoindre le comité central des assureurs maritimes de France. Mais des divergences de points de vue le poussent à prendre le large trois ans plus tard… Littéralement, car l’homme décide de partir sur un coup de tête faire le tour des îles britanniques. Ce n’est qu’une fois l’esprit gorgé d’embruns que Gildas Rostain décide de poser sa plaque, en 1991. Cap sur la capitale.

Spécialisation secteur

Sollicité à l’époque par la Compagnie des Abeilles pour ses contentieux, le cabinet anglo-saxon Clyde & Co se souvient de l’avocat et lui propose d’ouvrir son antenne parisienne. Banco : en 1992, Clyde & Co Paris voit le jour, avec à sa tête un Gildas Rostain tout juste papa de triplés. « Au départ, j’attendais que le téléphone sonne, se souvient, amusé, le managing partner. Puis les contentieux maritimes se sont enchaînés, et le cabinet a trouvé sa place. »

Une place qu’il doit pourtant partager avec un autre spécialiste du secteur sur la place, Holman Fenwick & Willan. Et qui, par rapport à l’activité florissante des bureaux de New York ou Dubaï, est en France un peu difficile à maintenir, même si l’avocat rappelle que Total, Accor ou encore Aviva, tous d’origine française, font partie des clients les plus importants du cabinet. Pour autant, pas question pour Clyde & Co de renoncer à sa niche sectorielle en contentieux du droit des assurances, en droit de l’environnement et des transports. « Il existe une vraie spécialisation secteur chez Clyde & Co, explique Gildas Rostain. L’objectif, aujourd’hui, est de se développer davantage dans l’Hexagone. »

Sur 1 300 avocats au niveau mondial, Clyde & Co Paris en compte en son sein une vingtaine. Un chiffre dont n’a pas à rougir l’associé, qui a également tenu à ouvrir récemment un autre bureau français spécialisé dans les risques industriels à… Nantes, évidemment.

Fortement lié à ses racines et sa région, Gildas Rostain y retourne dès qu’il le peut. Et continue, quand le temps le lui permet, de s’adonner à sa passion : la course en mer. Vainqueur par huit fois de la Juris’Cup et de la course transatlantique en 2008 – il en a d’ailleurs donné le départ cette année sans y participer –, il sillonne surtout les mers sur son propre bateau à voiles. Un bijou aux allures de rêve de gosse. « J’essaye aujourd’hui de briller avec de vieilles gloires des années 1960. Celles-là même qui faisaient briller mes yeux lorsque j’étais enfant… »

Clyde & Co France

• Date de création du cabinet à Paris : 1992

• Nombre d’associés : 6

• Nombre de collaborateurs : 14

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format