Menu
S'identifier

L’aventure allemande d’Herbert Smith Freehills

Fruit d’une réflexion stratégique lancée en 2011, le cabinet britannique a lancé une opération d’extension d’envergure dans l’objectif de se hisser parmi les premiers cabinets d’avocats internationaux. Rencontre avec Ralf Thaeter, associé fondateur du nouvel ensemble allemand de la firme.

Ralf Thaeter nous reçoit un samedi matin sur le Ku’damm, l’artère principale de l’ancien Berlin Ouest. Un haut lieu de la bohême des années 20, remodelé par l’installation récente de toutes les grandes marques internationales. Idéal pour évoquer la transformation au pas de charge d’Herbert Smith que Ralf Thaeter connaît bien, en tant qu’ex-associé de Gleiss Lutz qui fut durant douze ans le partenaire allemand du Britannique.

Docteur en droit, formé à l’Université de Passau et de Washington (LL.M 1992), il a en effet été associé de Gleiss Lutz dès 1995 puis, à partir des années 2000, a travaillé en partenariat avec Herbert Smith notamment en M&A et Énergie. À la fin de l’année 2011, lorsque son cabinet refuse la fusion proposée par les Britanniques, il use de son droit de retrait pour continuer l’aventure. « La majorité a préféré refuser, pour des raisons qui tiennent à la spécificité du marché allemand où les cabinets sont très tournés vers le droit public, et/ou le droit social, et conservent pour beaucoup une clientèle locale, ce qui explique que leur intégration dans un cabinet global est plus complexe qu’ailleurs », explique-t-il.

Développement international des firmes allemandes

Ralf Thaeter a, lui, été attiré par la « plateforme internationale ». Devenu en février dernier le premier associé allemand de la nouvelle entité Herbert Smith Freehills, il sera donc le seul transfuge du cabinet Gleiss Lutz (avec lequel il continue néanmoins de travailler) dans les nouveaux locaux d’Unter den Linden, et ne le regrette pas. « Je suis impatient de prendre en main le développement du cabinet en Allemagne. Mon objectif est d’y créer une pratique incontournable, en accompagnant le développement international des firmes allemandes », commente-t-il. Un projet qui passe par le recrutement d’une petite quinzaine d’avocats d’ici la fin de l’année et de plusieurs associés. D’ores et déjà, Nico Abe qui dirigeait auparavant l’équipe Corporate de Norton Rose à Francfort a pris en mai dernier la responsabilité du bureau de la place financière allemande. Il a été rejoint début juillet par Hans Thomas Kessler en provenance de SJ Berwin. Le bureau de Francfort est appelé à devenir la principale entité de ce nouvel ensemble. « Le bureau berlinois restera plus modeste en nombre mais aura la main sur tout ce qui relève de l’aspect réglementaire. Nous y partagerons les dossiers d’arbitrage et de litige avec Francfort et nous développerons des activités dans les secteurs de l’énergie, des télécommunications, de la défense, de médias et des technologies », explique Ralf Thaeter.

Équation gagnante

C’est à la fois l’ancrage berlinois et la capacité à travailler avec d’autres bureaux qui donnera, selon l’associé, l’équation gagnante de cette implantation allemande. « Quelque chose que les autres cabinets internationaux ne savent pas faire », précise-t-il. Cette synergie fonctionne déjà avec le bureau de Paris. Quelques dossiers ont été ouverts, notamment avec une banque française qui souhaite s’installer en Allemagne et une entreprise lyonnaise de transport.

Plus généralement, la fusion entre le géant européen et le leader australien Freehills offre d’ambitieuses perspectives aux associés européens. Non seulement parce que la fusion induit la réunion des groupes de pratiques, la constitution d’équipes multinationales et le partage des résultats. Mais aussi, parce qu’ils pourront désormais travailler avec les investisseurs asiatiques et chinois (clients de Freehills) qui se tournent actuellement vers l’Afrique.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format