Menu
S'identifier

Anne-Sophie Kerfant, office leader d’Orrick Rambaud Martel

Anne-Sophie Kerfant est fière de la confiance que lui a accordée Orrick Rambaud Martel en lui laissant les rênes de son bureau parisien. Elle qui se définit comme une “latérale”, n’ayant fait ses armes ni dans l’un ni dans l’autre des deux cabinets fusionnés en 2006, appréhende sa nouvelle mission avec enthousiasme.

« Pascal Agboyibor a fait un travail formidable pendant six ans. Je suis consciente des responsabilités qui m’incombent, et je suis très motivée par ce nouveau défi ! » Les cheveux blonds coupés courts, les ongles impeccablement vernis assortis à son chemisier fleuri, Anne-Sophie Kerfant a les yeux qui pétillent lorsqu’elle parle d’Orrick Rambaud Martel, la structure qui l’a accueillie il y a six ans déjà. Mais aussi de sa spécialité, le droit fiscal. Du reste, lorsqu’elle retrouve ses amies fiscalistes, les chiffons n’ont pas leur place dans la discussion… « Nous avons des échanges riches et fréquents sur des sujets parfois ardus comme les lois de finances », avoue-t-elle en riant.

Taper haut, taper fort

Selon elle, le droit fiscal correspond à son caractère. « C’est une matière qui demande beaucoup de rigueur et d’intuition, assure l’avocate. Il faut sans cesse se remettre en cause, se surpasser. Cela me convient car j’adore travailler sous pression ! » Après avoir entamé des études à Dauphine, où elle obtient un DESS en fiscalité, puis à Assas, Anne- Sophie Kerfant ressent rapidement l’envie d’être sur le terrain. En 1992, elle délaisse donc les bancs de la fac pour entrer au sein de la direction juridique de Ford France. Très vite, cependant, elle s’aperçoit que les plus gros dossiers partent vers les cabinets d’affaires. « Je me suis dit que j’allais rapidement tourner en rond. Exercer en cabinet, en revanche, permet vraiment d’accéder au coeur de la matière », se souvient celle qui, un an plus tard, décide donc de passer le barreau. En 1994, sur les conseils de Jean-Claude Najar qui lui conseille de « taper haut et taper fort » dès sa première expérience en cabinet, elle intègre l’équipe de Norbert Andreae et de sa collaboratrice senior, Isabelle Chauvet, chez Shearman & Sterling. L’associé est réputé très difficile, et beaucoup tentent à l’époque de la décourager de tenter ce pari. « C’était quelqu’un de génial, au sens premier du terme », assure l’avocate. Mais au bout de trois ans, la pression devient trop lourde. Alors qu’elle est en train de négocier son arrivée chez Slaughter & May, Norbert Andreae disparaît dans un accident de voiture et Isabelle Chauvet la supplie de rester pour l’aider à supporter le poids du département fiscal du cabinet. « C’était une chance formidable que de pouvoir l’épauler dans ce nouveau challenge. C’est également à cette époque que j’ai ajouté à ma casquette fiscale pure l’épargne salariale », explique Anne- Sophie Kerfant.

En tout, elle restera treize ans chez Shearman & Sterling avant de décider de plier bagages. Une politique d’association à l’époque trop fermée en serait l’une des raisons. Grâce à David Seyed, rencontré sur quelques dossiers, Anne-Sophie Kerfant et Isabelle Chauvet partent en 2007 gonfler les rangs de l’équipe fiscale d’Orrick Rambaud Martel, respectivement en qualité d’of counsel et d’associée. « Lorsque j’ai rencontré Jean-Pierre Martel, j’étais très impressionnée, raconte-telle, les yeux brillants. C’est un homme passionnant. Par ailleurs, j’ai tout de suite été conquise par la culture à l’américaine du cabinet, où tout semblait possible. »

Évolutions

En 2009, comme promis à son arrivée, elle devient associée. Et en mars dernier, à 44 ans, c’est la consécration ultime pour celle qui se voit succéder à Pascal Agboyibor à la tête de la structure. « J’ai su trouver ma place, résume-t-elle. De plus, en tant que fiscaliste, j’ai une interaction avec toutes les autres équipes, ce qui facilite les relations. » Également aux commandes du département fiscal, l’associée tente de donner une orientation polyvalente à son équipe. Celle qui se dit aussi exigeante avec elle-même qu’avec les autres attache donc une importance toute particulière aux recrutements, et notamment à ceux des stagiaires qui héritent de la veille juridique sur tous les domaines de la profession. Le programme Horizon, destiné à sélectionner une trentaine de stagiaires via un système de speed-dating, est notamment là pour l’y aider.

En dehors des quelques rares instants qu’elle s’accorde pour aller skier à la Clusaz avec son mari et ses trois filles, Anne-Sophie Kerfant est donc désormais sur tous les fronts. Celui de sa discipline, tout d’abord, dont elle voit l’horizon s’éclaircir avec bonheur. « Le restructuring est encore très actif et le private equity reprend peu à peu. Les sociétés se remettent doucement à faire des emprunts obligataires, observe-t-elle. L’un des freins à la reprise, c’est l’instabilité fiscale en France. Beaucoup de clients étrangers ont encore peur d’y investir. » Mais également celui de la gestion d’un cabinet qu’elle aide à se redresser depuis les récents départs, dont celui d’Isabelle Chauvet partie créer sa propre structure en droit fiscal en 2012, et le passage de la crise. « Comme pour de nombreux autres cabinets, cela a été une période compliquée. Mais nous avons une structure fière de ce qu’elle est, et chacun apporte sa pierre à l’édifice pour la faire évoluer dans le bon sens. »

Orrick Paris

• Date de la fusion entre Orrick, Herrington & Sutcliffe et Rambaud Martel : 2006

• Nombre d’associés : 26

• 12 of counsels, 2 senior counsels et 45 collaborateurs

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format