Menu
S'identifier

Le challenge des avocats français en Afrique du Nord

Pour les cabinets d’avocats, il n’y a pas de business model unique de profitabilité. Ces prestataires de services sont, traditionnellement, parmi les derniers à subir ou à réagir aux mutations économiques mondiales. Les dernières décennies ont été toutefois les témoins de divers phénomènes allant de cabinets internationaux disparaissant à la suite de crises financières à des cabinets qui s’engagent dans des fusions transfrontalières avec des logiques d’implantations globales. D’autres encore, avec une logique de croissance bien ciblée, font le pari de s’internationaliser en s’appuyant sur des partenariats solides avec des cabinets ayant fait, à dessein, le choix de rester indépendants et leaders sur leur marché national ou régional.

Pour ces derniers, le choix du correspondant local et la nécessité de renforcer la relation avec celui-ci sont fondamentaux. Dans un contexte transactionnel, le correspondant local se doit d’être une continuité, un prolongement des valeurs du cabinet international. Il s’agit alors de pouvoir se prévaloir du même niveau de qualité de prestation, de la même célérité dans le traitement desdites prestations, et, enfin, du même niveau de respect des règles éthiques applicables. La parfaite maîtrise des lois, jurisprudences et pratiques locales est une condition nécessaire mais non suffisante. Le correspondant local doit désormais prendre position en formulant des recommandations claires issues de la conjugaison de l’environnement juridique locale avec les attentes business du client. Aux yeux du client, il se confond alors avec le cabinet international.

Cependant, dans la pratique, la relation entre la firme et le best friend local reste souvent opaque, notamment au niveau du partage des honoraires et de l’information. Le correspondant local se retrouve alors davantage dans une position de sous-traitant que de partenaire. Or, maintenir les performances précitées ne peut se faire qu’à travers une rentabilité permettant de se hisser aux standards internationaux à tous les niveaux et d’attirer les meilleurs talents locaux, ces derniers étant, au final, mis au service… de ces mêmes cabinets internationaux.

Ce qui précède prend toute son importance sur le continent Africain qui compte désormais parmi les zones géographiques mondiales à forte croissance économique. Par ailleurs, l’excès de liquidité des pays du Golfe permet aujourd’hui d’engendrer des flux financiers en croissance constante entre le Moyen-Orient et l’Afrique, laissant parfois à la traîne les investissements européens. Ces derniers ont en effet ralenti en Afrique du Nord à la faveur d’une crise européenne qui ne fait que perdurer. La compétition devient donc plus ardue pour mes confrères de la place parisienne qui bénéficiaient jusque-là d’une sorte de « chasse gardée » en Afrique du Nord et en Afrique francophone de manière générale, et se trouvent de plus en plus en compétition avec Dubaï ou Londres. L’implantation récente de cabinets anglais et américains à Casablanca en atteste.

Paris a eu jusque-là un avantage compétitif de taille qu’il s’agit aujourd’hui de maintenir…

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format