Menu
S'identifier

Le complexe de Sganarelle

L’avocat a désormais pour son client le même rôle que le valet pour son maître chez Molière, à savoir celui d’un confident observé par l’ensemble de la salle. Si les écoutes judiciaires des conversations téléphoniques entre Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog avaient déjà fait grincer bien des dents chez les tenants du secret professionnel, celles entre le même Thierry Herzog et le bâtonnier de Paris ont sonné le glas de la sacralisation de la profession et de ses institutions. Et ce, d’autant plus qu’elles ont été retranscrites dans le dossier d’instruction. Les juges privilégiant désormais l’efficacité de leur enquête au détriment des principes essentiels de la profession, voilà l’avocat devenu plus proche de l’indic malgré lui que du confesseur en soutane. Une position dont les hommes en robe noire se seraient bien passés, comme en témoignent les communiqués offusqués du barreau de Paris et du Conseil national des barreaux. Et qui, à défaut d’être corrigée dans un prochain texte sur le secret professionnel comme promis par le président de la République au printemps dernier, pourrait ébranler la raison d’être de la profession.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format