Menu
S'identifier

Pierre Callède, managing partner de Vaughan Avocats

Le nouveau managing partner de Vaughan Avocats est un méditerranéen, un vrai. Né en Algérie, il a passé une grande partie de sa carrière dans le sud de la France, à Sophia-Antipolis, où il vit également. Basé au sein du bureau sophipolitain du cabinet, c’est donc de loin qu’il observe l’effervescence parisienne… et qu’il gère ses équipes. Portrait.

« Je viens du sud, et par tous les chemins j’y reviens », pourrait chanter Pierre Callède au même titre que Michel Sardou. Son histoire ? Elle débute en 1962, lorsqu’il naît « dans les derniers confettis de l’Empire » d’une Algérie qui connaît les ultimes soubresauts de la guerre. Il est âgé de deux mois seulement lorsqu’avec ses parents, il s’envole pour la France. Aujourd’hui, si ce spécialiste du M&A a eu l’occasion de feuilleter ses dossiers dans différentes villes et contrées, son cœur est indéniablement resté méridional.

Une décennie chez les Big

C’est d’ailleurs dans le sud qu’il découvre le droit, à la faculté de Bordeaux puis de Montpellier plus précisément, où il décroche respectivement une maîtrise en droit des affaires et un DJCE. Sur les bancs à Montpellier, il fait la rencontre de… Bruno Courtine, à qui l’associé vient de succéder à la tête de Vaughan Avocats. Et ce ne sont pas leurs seuls points communs : tous deux passionnés de motos anciennes, ils possèdent en effet chacun leur écurie. « J’ai huit motos en tout, et lui quinze… Mais il a commencé avant moi, il a donc pris de l’avance », glisse Pierre Callède. Au fil de ses années de formation, l’apprenti juriste voit grandir son amour du droit. Une matière qui, selon lui, « permet d’être l’un des architectes de la vie des affaires ». À son arrivée à Paris, en 1987, il commence son parcours professionnel au sein de la direction juridique de la multinationale Procter & Gamble, où il restera deux ans. « Le temps de comprendre que je n’étais pas fait pour une direction juridique d’entreprise », ajoute celui qui, après un bref passage chez Archibald, passera ensuite une décennie entière chez les Big. D’abord chez Deloitte à Paris et New York, de 1992 à 1998, puis chez Ernst & Young. « J’ai vécu la montée des Big dans le marché du droit, commente l’avocat. J’y ai appris entre autres le reporting, les bonnes pratiques financières, savoir gérer une relation client… Ce fut une expérience très structurante. » Revenu marié de son précédent passage à New York, l’homme est convaincu que construire une vie familiale serait plus aisé en province que dans le tumulte parisien. Un choix risqué pour une carrière, mais Pierre Callède n’est pas fou : il choisit de poser ses bagages dans la première technopole d’Europe, Sophia– Antipolis. « J’avais apprécié le côté entrepreneurial des américains, et la Côte d’Azur me paraissait avoir bon nombre de critères professionnels intéressants et similaires : l’ouverture sur le monde, une population internationale, et un attrait pour les nouvelles technologies  », explique-t-il. En 2005, il y fonde le cabinet spécialisé en droit des sociétés et des affaires Alpha Legal.

Innovation et international

2008. Alpha Legal intègre le cabinet français Vaughan Avocats, dont la matière phare est le droit social. Pierre Callède apporte à la structure toute son expertise internationale et des nouvelles technologies, et contribue à y développer le corporate/M&A. Une spécialité qu’il prend aujourd’hui plaisir à voir redémarrer comme à son âge d’or… « Je n’ai jamais connu de rentrée avec autant d’opérations en cours, même avant la crise ! Cela est dû notamment à l’accélération de l’innovation, mais aussi à l’ouverture internationale », analyse celui qui a récemment co-lancé le collectif French Riviera Tech, destiné à faire rayonner l’activité numérique de la Côte d’Azur à l’étranger.

Diriger à distance

En juin dernier, conformément à la volonté de Vaughan Avocats de renforcer sa présence en régions, Pierre Callède a été nommé managing partner du cabinet (LJA 1169). Aujourd’hui, il estime insuffler une vision différente de celle de Bruno Courtine, moins parisienne et davantage axée sur l’innovation et l’international. Et assure entretenir d’excellentes relations avec tous les avocats du cabinet, même exilé dans le sud à des centaines de kilomètres de bon nombre d’entre eux. « Peut-être, justement, parce qu’on ne se voit pas tout le temps, ajoute-t-il, amusé. Malgré la distance, nous partageons des valeurs et une véritable vision commune. Nous essayons notamment d’être de vrais business partners pour nos clients. Nous nous voyons comme des entrepreneurs au service d’entrepreneurs.  » Revenir s’installer à Paris ? Même pas en rêve. « Comme je suis un amateur de vélo, le sud m’offre un écrin exceptionnel entre mer et montagne, et des conditions idéales pour pédaler grâce à son climat sec. Et entre nous, professionnellement parlant, il se passe presque autant de choses dans le Grand Sud qu’à Paris », conclut-il en souriant.

Vaughan Avocats

Date de création du cabinet : 2005

Nombre d’associés : 19

Nombre de collaborateurs : 24

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format