Menu
S'identifier

Jérôme Bersay, associé fondateur de Bersay & Associés

Dès qu’il a débuté sa carrière d’avocat, Jérôme Bersay a été clair avec ses employeurs : tôt ou tard, il les quitterait pour visser sa plaque. Ce fut chose faite avec Bersay & Associés, une « one-stop firm » qui compte dans ses clients bon nombre de PME mais aussi quelques grosses pointures.

Esprit d’équipe, qualité et réactivité, pugnacité et éthique. Des valeurs fièrement affichées sur le site Internet du cabinet français Bersay & Associés, créé en 1995 par l’associé spécialisé en fusions-acquisitions Jérôme Bersay. Qui, longtemps, a donc préféré coopter plutôt que d’intégrer à son équipe des éléments extérieurs pouvant altérer leur belle harmonie. Jusqu’à aujourd’hui : « Nous étions très frileux vis-à-vis de la croissance externe car nous avons une culture très forte. Mais pour la première fois, en 2014, nous avons accueilli simultanément deux associés : Michaël Levy, qui travaille notamment pour la CDC, et Claire Bernier, qui vient d’Altana et qui est très reconnue dans les domaines de l’high-tech et la cybercriminalité. Leur intégration s’est très bien passée. » Aujourd’hui, la structure qui offre notamment ses services en corporate, concurrence, fiscal, contentieux, arbitrage, droit social ou encore IP/IT compte une quarantaine de personnes.

Rêve américain

S’il est tant attaché aux liens qui durent, c’est que Jérôme Bersay a rencontré Emmanuel Schulte et Yves Ardaillou, les deux autres associés historiques du cabinet… sur les bancs de la fac de droit. « À l’époque, on n’imaginait pas une seconde que l’on travaillerait un jour ensemble », se souvient en souriant ce parisien qui, élevé dans une famille de médecins et de dentistes, n’imaginait pas non plus au départ orienter ses études vers la matière juridique. « Je ne savais pas quoi faire », confie-t-il dans un haussement d’épaules. Diplômé de l’IEP de Paris et d’une maîtrise en droit des affaires à Assas, il enchaîne ensuite avec Sciences-Po, section Ecofi. Une corde de plus à son arc qui lui permet de s’envoler vers New York pour débuter sa carrière en tant qu’analyste financier au Crédit Lyonnais. « J’avais envie de découvrir le monde », explique l’avocat. « J’avais l’impression d’être au cinéma : lorsque je faisais mon jogging dans Central Park, je voyais les images de Marathon Man, et lorsque j’étais au bureau, celles du film Wall Street. » Pourtant, titillé par l’envie d’exercer un métier où il pourrait être indépendant et les nerfs mis à rude épreuve par un patron très exigeant, il quitte la grosse pomme un an plus tard, en 1991, direction Paris et le cabinet d’avocats Salès Vincent & Associés. Mais dès son arrivée en tant que collaborateur, Jérôme Bersay est clair : il exercera à la fois en conseil et en contentieux, et il quittera le navire quand bon lui semblera pour parvenir à son but : s’installer à son compte. Le ton est donné entre cet avocat très direct et volontaire, et les autres pointures du cabinet que l’associé décrit comme très exigeants et professionnels. « Mes quatre années passées là-bas ont été très formatrices », résume-t-il. Il garde surtout en mémoire quelques personnalités qui ont marqué son aventure chez Salès : Yam Attalah, Bradley Joslove mais aussi Gilles August, « quelqu’un d’humainement fantastique » avec qui il travaille notamment à l’époque sur la loi Évin pour leur client Philip Morris, et Alexandre Marque, son « grand frère au sein du cabinet », aujourd’hui chez Franklin.

Entreprise de services

Le 4 septembre 1995, après un bref passage chez Reinhart Marville Torre, Bersay & Associés voit le jour. Jérôme Bersay part alors d’un constat : « Il y avait à l’époque à Paris un espace vacant entre les grosses structures qui conseillaient des multinationales, et les plus petits cabinets qui s’occupaient des PME. Nous avons donc pris cette place en créant un « one-stop firm » essentiellement dédié aux PME ouvertes à l’international, et avec des tarifs raisonnables. » En 1998, la structure se voit même certifiée ISO 9001. « Même si cela a été au départ un peu compliqué à accepter pour le conseil de l’Ordre, nous avons toujours considéré qu’un cabinet d’avocats était une entreprise de services », explique celui qui, familier des compétitions de tennis et d’échecs durant sa jeunesse, n’a jamais eu peur des challenges. Sûr de lui, en toutes circonstances… tout en laissant la place aux coups de chance et au hasard. L’ouverture du cabinet a ainsi coïncidé avec le boom d’Internet, et très vite Jérôme Bersay a enchaîné les dossiers. « C’était une période magique pour les PME, se souvient-il avec nostalgie. Les banquiers se mettaient à genoux devant de très jeunes entrepreneurs, parfois encore étudiants. »

Ouverture à Tel Aviv

Aujourd’hui, grâce à quelques gros dossiers comme la retentissante OPA hostile de la Compagnie européenne de casinos, l’avocat de 50 ans assure que Bersay & Associés est « plus visible ». Pour preuve, le cabinet a ajouté à sa clientèle historique de PME quelques grands noms comme Total, EDF, Publicis, Coca-Cola, Goodyear, Alstom, la CDC ou encore Oddo & Cie… Et il y a quatre ans, toujours fidèle à sa volonté de se démarquer des autres, Jérôme Bersay a ouvert un bureau à Tel Aviv. Une implantation peu courante pour un cabinet français, mais que l’associé fondateur ne regrette aucunement : Bersay & Associés s’y étant fait un nom, il est de tous les voyages officiels en Israël aux côtés de François Hollande. La consécration, c’est maintenant.

Bersay & Associés

Date de création du cabinet : 1995

Nombre d’associés : 8

Plus de 35 avocats et juristes

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format