Menu
S'identifier

La RSE et le domaine des ressources naturelles en Afrique : enfin un instrument efficace

La première conférence de l’Union africaine (UA) des ministres responsables du développement des ressources naturelles (octobre 2008) a donné naissance à la Vision minière pour l’Afrique (la Vision) et a affirmé l’engagement des pays membres « au développement et à la gestion prudents, transparents et efficaces des ressources naturelles en Afrique dans le but de […] éradiquer la pauvreté et assurer un développement socio-économique rapide et durable ».

Peut-on parler, depuis cette date, de l’émergence d’une volonté africaine de mettre en place une nouvelle gouvernance des ressources naturelles – la gouvernance « sociétale » qui n’est plus une importation de la volonté des pays développés d’imposer ses standards aux pays africains mais une volonté d’une vraie coopération marquée par une approche multipartite ? Une réponse simple n’est évidemment pas de mise.

D’une part, on constate, qu’en consultant les rapports RSE de beaucoup d’entreprises, les actions entreprises ressemblent plus à des actions « humanitaires » qu’à des approches structurantes. Les belles dispositions, adoptées par des nouveaux codes miniers qui tendent à adopter des mesures qui devront assurer à la fois un développement du pays durable et à long terme, l’attrait des meilleurs investisseurs pour contribuer à ce développement et une politique favorable aux populations locales et à la protection de l’environnement restent sans réelle application en pratique.

Rien d’étonnant, en réalité. Car la politique RSE des entreprises, aussi sincère soit-elle, peut connaître vite ses limites de véritable instrument de développement économique si les pouvoirs publics n’agissent pas de concert avec le secteur privé. Seules une approche et des actions multipartites susceptibles de trouver un équilibre entre les actions des différentes parties prenantes peuvent assurer la construction d’une gouvernance « sociétale » efficace et réaliste.

D’autre part, un vrai travail semble avoir été effectué du côté de l’UA. La deuxième conférence de l’UA des ministres responsables du développement des ressources naturelles a approuvé en 2011 le Plan d’actions d’application de la Vision qui regroupe les différentes activités nécessaires pour la mise en place de ces priorités dans 9 « clusters ».

Mais c’est seulement en février 2016 qu’un vrai progrès semble avoir été réalisé : lors de la conférence annuelle Indaba, la mise en place d’un instrument dénommé « Africa Mining Vision Compact » entre les gouvernements africains et les sociétés minières a été annoncée.

Le Compact prévoit certains engagements entre le public et le privé afin de réaliser les objectifs de la Vision et se veut un pas concret vers l’alignement des intérêts clés du public et du privé.

Son objectif est par ailleurs de renforcer la confiance et la compréhension des parties prenantes pour faire face au défi de l’industrie en vue du développement des économies locales.

On ne peut que saluer l’adoption, enfin, d’un instrument qui au moins tient compte de la réalité et espérer que les premiers effets de celui-ci se ressentiront très rapidement.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format