Menu
S'identifier

Anne-Valérie Attias-Assouline, présidente de PwC Société d’Avocats

Après toute une carrière au sein de PwC Société d’Avocats, Anne-Valérie Attias-Assouline a été nommée en juillet dernier présidente du cabinet, qui compte aujourd’hui plus de 500 avocats en France. Rencontre.

Au cours de l’entretien, Anne-Valérie Attias-Assouline sera interrompue à plusieurs reprises par la sonnerie de son téléphone portable. Répondant dans un anglais très fluide à l’un de ses clients qu’elle le rappellera dans quelques minutes, assurant à son assistante qu’elle sera bien disponible pour la conférence téléphonique prévue trente minutes plus tard, elle est habituée à jongler avec un agenda plus que chargé depuis sa nomination en qualité de présidente de Pwc Société d’Avocats, en juillet dernier. Mais l’associée fiscaliste de 44 ans, qui aura eu au final un an pour se préparer à prendre la succession de Michael Jaffe, affirme que le choc n’a pas été trop brutal.

Le droit avant les chiffres

Lorsqu’elle retrace son parcours, la voix est douce et le bras négligemment passé autour du dossier de sa chaise. Mais derrière sa blondeur et son apparente tranquillité perce indéniablement le tempérament bouillonnant d’une femme de tête. Née au Maroc, où son père gérait une banque étrangère, c’est à l’âge de 15 ans qu’elle a posé ses valises à Paris. Le droit, elle l’a choisi « contre toute attente » et, surtout, contre la volonté des siens. « Ma famille voulait que je suive les pas de mes deux grands frères et de mon père dans l’univers de la banque, raconte-t-elle. Mais je trouvais que le droit me correspondait mieux, sans forcément savoir, à l’époque, que je deviendrais avocate fiscaliste. Quelque part, je ne me suis tout de même pas trop éloignée des métiers du chiffre ! »

Après un magistère de droit des affaires à Paris I, elle envoie son cV chez Price Waterhouse Juridique et Fiscal (aujourd’hui Pwc Société d’Avocats), où elle intègre en 1997 le département banque & finance. « À l’époque, on commençait à parler de la séparation des activités asset management et bancaires et de l’émergence du private equity, se souvient-elle. J’ai naturellement suivi la montée en puissance de cette industrie, et j’ai ainsi rejoint en 1999 le département M&A du cabinet. »

Révolution technologique

Son ascension sera ensuite fulgurante. Nommée associée en 2007, en charge du groupe transactions-M&A à partir de 2010, elle devient membre du comité exécutif en 2013, et enfin, présidente de la structure depuis le 1er juillet dernier. Pour assumer ce nouveau rôle, Anne-Valérie Attias-Assouline est bien entourée avec, à ses côtés au sein du comex, une équipe de management composée d’un représentant de chacun des grands groupes autour desquels le cabinet est organisé. « Notre taille exige une organisation permettant une gouvernance efficace », relève-t-elle. L’un de ses chevaux de bataille ? Faire face aux nouveaux défis technologiques et digitaux de la profession. « Aujourd’hui, sur le plan fiscal notamment, peu de choses se réalisent sans un socle technologique, pointe-t-elle. Contrairement à nos concurrents plus traditionnels, nous avons fait évoluer certaines de nos offres pour les digitaliser, et cela suppose un certain nombre d’investissements. Nous rendons d’ores et déjà certains services via une plateforme technologique. C’est ce qui nous différencie de nos concurrents et nous rend encore plus proches de nos clients, chez qui on constate les mêmes transformations. » Au cours de son mandat, d’une durée minimale de deux ans, c’est au développement de ces différents outils qu’elle souhaite s’atteler avant tout.

Objectif : une compétence aussi forte en juridique qu’en fiscal

Pour autant, hors de question pour l’avocate de laisser ses clients de côté. « J’ai avant tout une activité d’avocate fiscaliste et M&A, assure-t-elle. Par ailleurs, je vois ma nouvelle fonction de présidente comme une animation de marché essentiellement tournée vers l’extérieur, vers les clients, et ce que l’on pourra faire de plus afin de mieux les servir. »

Outre de nouveaux recrutements – la firme accueille environ 100 personnes par an –, Anne-Valérie Attias-Assouline souhaite également pendant son mandat accroître le savoir-faire juridique du cabinet dans chacun des 157 pays dans lesquels il est implanté. « Nous avons pour objectif d’avoir une compétence aussi forte en juridique qu’en fiscal un peu partout », explique-t-elle avant de souligner que « contrairement aux autres “Big”, PwC a toujours été très présent en juridique ».

Et lorsqu’elle tombe enfin la mallette et les responsabilités, elle consacre le peu de temps qui lui reste à son cercle d’amies, qu’elle invite souvent chez elle autour de dîners consacrés à « refaire le monde », mais surtout à ses deux enfants de 17 et 21 ans. « Je n’ai pas d’autre choix que de calquer mes hobbies sur les leurs… Je suis donc passionnée d’architecture et de football », confie-t-elle dans un éclat de rire. Avec eux, elle écume également les concerts, de l’Opéra de Paris à la musique africaine en passant par… Drake et Rihanna. « Pour garder le lien avec sa famille, il faut être curieux de ce qui passionne les uns et les autres », conclutelle, le sourire aux lèvres.

PwC Société d’Avocats

Date de création : 1969

Nombre d’associés : 66

Plus de 500 professionnels et avocats

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format