Menu
S'identifier

À l’affiche |

STCPartners devient Andersen Tax & Legal

Image

Quatre ans après avoir intégré Andersen Global, l’association internationale de conseil juridique et fiscal créée en 2014 par l’américain Mark Vorsatz, un ancien associé d’Arthur Andersen, STCPartners renforce sa visibilité internationale, en passant sous le pavillon d’Andersen Tax & Legal. « À terme, notre ambition commune est de devenir un cabinet intégré d’envergure internationale dédié aux entrepreneurs, à leurs entreprises et à leur écosystème », explique Delphine Bariani, associée ayant fait ses premières armes chez Andersen. Avec le renforcement de cette alliance, le cabinet parisien et ses partenaires étrangers pourront accompagner les projets internationaux et transversaux de leurs clients communs en leur offrant des services homogènes de haute qualité. Si certaines structures européennes ou sud-américaines ont décidé de changer de nom, pour devenir, dès leur adhésion, Andersen Tax & Legal, STCPartners a pour sa part choisi une transition en douceur. « Nous avons opté pour l’adjonction d’une marque ombrelle Andersen Tax & Legal à notre nom STCPartners, qui bénéficie d’une forte identité sur notre marché depuis sa création en 2005 », détaille l’associée.

Rappelons que le cabinet avait déjà eu des ambitions internationales en nouant un partenariat avec KPMG en 2010, avant de l’abandonner trois ans plus tard, en raison de conflits d’intérêts. « Cette nouvelle étape s’inscrit dans la continuité d’un choix que nous avons effectué entre associés dès 2014, explique-t-elle. Elle est ancrée dans une histoire et une culture commune ».

Cette fois-ci le projet d’intégration est tout autre. Pour lui permettre de se développer en parfaite cohérence, des organes de pilotage ont été mis en place dans lesquels les associés de Paris sont très impliqués. Pierre Bouley et Delphine Bariani sont ainsi membres du Board Europe et du Global Board, en charge notamment « de sélectionner les cabinets partenaires ayant vocation à nous rejoindre et de fédérer nos équipes autour de valeurs communes fortes, tout en veillant à ce qu’elles développent leurs lignes de services en parfaite harmonie ».

La firme internationale, qui se présente comme le premier cabinet de conseil au capital privé aux US, regroupe aujourd’hui plus de 3000 professionnels répartis dans plus de 100 bureaux à travers 35 pays. Le flux intra-européen serait déjà riche, les cabinets européens partenaires travaillant ensemble sur de nombreux dossiers cross-border, notamment avec l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. L’alliance n’accepte toutefois, à ses côtés, que des cabinets d’avocats et de conseil juridique et fiscal indépendants. Aucun risque, en principe, de voir réapparaître le fantôme du scandale Enron.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format