Menu
S'identifier

DU CÔTÉ DES EXPERTS-COMPTABLES

A l'occasion du 50e Congrès de l'Ordre des experts-comptables, qui s'est tenu à Paris du 28 au 30 septembre 1995, René Ricol a réaffirmé la complémentarité des professions du chiffre et du droit.

“Je voudrais, avec beaucoup de sincérité, me tourner vers nos amis avocats pour leur dire, arrêtons les disputes, arrêtons les procès, arrêtons les ordonnances, arrêtons du coup les appels, arrêtons de nous battre sur ce terrain là. Nous avons, si nous le désirons, et je suis persuadé que les professionnels de part et d'autre le veulent, nous avons les moyens de passer un accord sans avoir besoin de demander à la puissance publique d'arbitrer nos désaccords.

Nous avons, je crois, en deux ans, les dirigeants des deux professions, appris à nous connaître et à nous estimer. Nous avons instauré entre nous un dialogue de franchise et de qualité. Je constate que, sur le terrain, en dehors de quelques personnages dont la volonté est toujours d'essayer de radicaliser les conflits, la situation est le même aussi bien chez les avocats que chez les experts-comptables.

Et je voudrais dire là que j'ai la volonté qu'avant la fin de l'année, nous arrivions à trouver un accord qui nous permette d'arbitrer sans prendre les Pouvoirs publics à témoin de nos différends. Le souci également très sincère que nous mettions en œuvre une véritable complémentarité. Je suis certain que nous ne pourrons pas dans une liste exhaustive, prévoir tout ce que doit faire l'un et pas l'autre et inversement parce qu'il y a des zones de chevauchement et ces zones de chevauchement sont dues à l'histoire de la construction de la réglementation de notre pays dans lequel la comptabilité, la fiscalité, le droit des sociétés sont fortement imbriqués. On ne peut pas être un grand juriste d'affaires sans connaître, les données bilantielles et financières. On ne peut pas être non plus un grand expert-comptable sans avoir une bonne connaissance de la fiscalité et du droit des sociétés. Mais nous pouvons certainement favoriser le travail ensemble des experts-comptables et des avocats sur le terrain. Et c'est le vœu que je voudrais formuler tant j'ai peur que nous manquions un rendez-vous historique et que nous nous retrouvions dans un an, dans deux ans malgré nous, malgré notre volonté affichée, dans une situation de conflit qui serait objectivement indécente au moment où les entreprises, nos clients, ceux que l'on veut servir, assisteraient absolument ébahis à ce combat de professions protégées alors qu'eux-mêmes traversent des crises extraordinaires. Cette proposition qui, je sais, relaie le même souci de nos amis dirigeants de la profession d'avocat, je voudrais vraiment la faire au nom de la profession en lui proposant de se mettre autour d'un table pour parvenir à un règlement définitif de cette questions”.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format