Menu
S'identifier

« L’ADIJ EST UN ACTEUR DE LA SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION DEPUIS 30 ANS ! »

LJA : En une phrase, pouvez-vous résumer les objectifs de l’Association pour le développement de l’informatique juridique (Adij) ?

C. F.-S. : Les technologies de l’information influencent aujourd’hui non seulement l’évolution du droit positif, mais également les modalités d’exercice des professionnels. C’est à cette double préoccupation que veut répondre l’Adij depuis sa création.

LJA : L’Adij vous a élue comme président il y a peu. Les avocats sont-ils très présents dans cette association ?

C. F.-S. : Notre association a toujours été très proche des avocats, et tout particulièrement du barreau de Paris. Il me paraît d’ailleurs important de souligner le rôle déterminant et précurseur du bâtonnier Bernard de Bigault du Granrut, puisqu’il fait partie des fondateurs de l’Adij, créée en 1970, et dont il a été président. Aujourd’hui encore, il est président d’honneur et membre de droit de notre conseil d’orientation.

En outre, il est de tradition à l’Adij d’avoir un représentant du barreau de Paris. J’ai d’ailleurs rejoint l’Adij à ce titre, en 1994, à la demande du bâtonnier Farthouat, alors que j’étais membre du conseil de l’ordre, chargée des questions technologiques de la profession. Enfin, cette année 2001 sera marquée par un partenariat avec le barreau de Paris puisque notre bâtonnier Francis Teitgen nous fait l’honneur de siéger au conseil d’orientation de l’Adij.

LJA : Comment s’opère concrètement la synergie avec le barreau de Paris ?

C. F.-S. : La commission ouverte Marchés émergents nouvelles technologies, animée par Gérald Bigle, fonctionne de la même manière que l’Adij. En fusionnant, sur une question précise, les travaux, recherches et réflexions menés par nos deux organisations, il nous semble que nous répondons à la logique de la société de l’information : devenir une force de proposition et de réaction auprès des pouvoirs publics.

LJA : Vers quelles directions souhaitez-vous conduire l’Adij ?

C. F.-S. : L’Adij s’est d’abord intéressée à l’informatique juridique, d’où sa dénomination. Elle a ensuite développé son action dans le domaine du droit des technologies. Mais l’informatique juridique est plus que jamais d’actualité, car l’utilisation des technologies dans le traitement du droit est une réalité quotidienne. Nous menons donc notre action sur ces deux terrains, restant ainsi dans la ligne de l’action conduite par mon prédécesseur Isabelle de Lamberterie.

Autre axe de développement privilégié, le renforcement de la dimension internationale de notre association. À cet effet, nous avons noué un partenariat avec le comité français de la Chambre de commerce internationale. Nos deux organisations conduisent actuellement de concert des travaux sur le e-commerce à un niveau national et international.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format