Menu
S'identifier

Ernst & Young fait le point sur une année mouvementée

Des départs, surtout côté Andersen, mais pas de licenciements liés au rapprochement. Une croissance de 10 % sur 2001/2002 (exercice arrêté en juin) pour un CA agrégé de 750 millions d’euros (dont 520 millions audit et 180 millions avocats). Lors d’un point presse organisé la semaine dernière pour présenter le bilan de l’année 2002 du réseau, la fusion avec Andersen a tout naturellement tenu le haut du pavé. Les propos se sont voulus optimistes et rassurants. Halte aux rumeurs de départs massifs et de crise interne entre les différentes entités du réseau. Halte aussi aux rumeurs ayant trait à une hypothétique hémorragie de clientèle. Si l’année n’a pas été facile pour les réseaux multidisciplinaires, elle a été apparemment « moins pire » que ce qui a pu se dire.

En termes de ressources humaines, le nouvel Ernst & Young compte à l’heure actuelle environ 6 000 collaborateurs en France, dont 900 à 950 professionnels du juridique et du fiscal et 350 professionnels de la corporate finance. 350 avocats et fiscalistes sont issus d’Andersen.

Tous les départs concomitants au rapprochement ont été volontaires. « Nous sommes une entreprise qui embauche et qui perd aussi beaucoup, comme tous les réseaux », a souligné Pierre Hurstel, directeur des ressources humaines. « En régulant les embauches, nous pouvons donc parvenir à gérer les effets du rapprochement sans licenciements ». Quant à la remise en cause de la multidisciplinarité, elle n’est toujours pas à l’heure du jour. « Telle que je la connais, la loi sur la sécurité financière n’influencera en rien la manière dont nous sommes organisés » a souligné Patrick Gounelle, président d’Ernst & Young France. Coté juridique, il relève cependant que « des questions nouvelles vont bien sûr se poser ».

« La concurrence voit cela comme une aubaine », a-t-il remarqué. Ce à quoi Hervé Labaude, associé en charge du cabinet d’avocats HSD Ernst & Young, a ajouté : « c’est oublier que, depuis plusieurs années, nous avons travaillé sur le développement d’une clientèle propre qui représente aujourd’hui 60 % de notre chiffre d’affaires ».

Depuis quelques années, la circulation des dossiers entre les différents réseaux a tendance à croître. Réseaux qui espèrent voir ce phénomène s’accentuer dans le cas où le contexte juridique se confirmerait en leur défaveur. « Les clients qui, pour beaucoup, sont attachés à ce concept d’interprofessionnalité choisiront de travailler avec plusieurs réseaux », a avancé Hervé Labaude. « Et ce, parce que nous avons construit un certain nombre d’expertises qui ne se trouvent qu’au sein de structures comme les nôtres. »

Tout n’est pas encore pour autant absolument limpide pour le réseau recomposé. En termes de gestion des ressources humaines, beaucoup reste à faire. Si sur les aspects matériels et techniques, le gros du travail est désormais fait, les équipes Archibald et Ernst & Young ne sont pas encore véritablement intégrées. L’organigramme de la structure globale n’est pas non plus définitif. Une situation d’« entre-deux » qui fait que l’organisation de la structure reste encore obscure pour beaucoup d’observateurs extérieurs.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format