Menu
S'identifier

Le cabinet Jones Day démarre l’année sur les chapeaux de roues

Arrivée de trois nouveaux associés en deux mois pour le bureau de Paris et ouverture à Munich d’un bureau spécialisé dans le droit de la propriété intellectuelle ce mois-ci, Jones Day ne compte semble-t-il pas chômer en 2003. Première bonne résolution : abandonner, comme d’autres l’ont déjà fait, un nom souvent raccourci de manière informelle. Comme Salans Herztfeld & Heilbronn est devenu Salans, Orrick Herrington & Sutcliffe est devenu Orrick, Jones Day Reavis & Pogue, à compter de ce mois-ci, devient officiellement Jones Day.

La semaine dernière, Éric Morgan de Rivery et deux de ses collaborateurs ont rejoint l’équipe européenne de droit de la concurrence français et étranger de leur nouveau cabinet – une équipe qui comprend maintenant 30 avocats. L’avocat, jusque là associé chez Lovells, est particulièrement actif sur les secteurs de la réglementation des télécommunications, du transport, de l’audiovisuel et de l’énergie (Lja n° 618)

Et cette semaine, c’est au tour de Laurent Martinet. Comme Philippe Rincazaux qui, en début d’année dernière, avait rejoint Coudert, l’avocat quitte Thomas & Associés, cabinet membre du réseau Deloitte & Touche, où il était associé depuis septembre 1997. Spécialiste du contentieux en droit des affaires (procédures contentieuses, pré-contentieux, voies d’exécution, claims, analyse de risques), il sera chargé de la création du département contentieux du bureau parisien.

Un troisième associé serait par ailleurs attendu au cabinet courant février. Il s’agit d’Emmanuel Chauve. Fiscaliste spécialisé en droit immobilier, il quitterait quant à lui HSD Ernst & Young. Il viendrait consolider l’équipe fiscale dans les domaines de l’immobilier et du « private equity ».

Parallèlement, Arnaud Vanbremeersch, collaborateur au cabinet depuis dix ans, vient d’être coopté associé. L’avocat, 36 ans, exerce principalement son activité dans le domaine des fusions-acquisitions, notamment dans le cadre d’opérations transfrontalières. Il est intervenu dans de nombreuses acquisitions de sociétés informatiques et industrielles et participe régulièrement à des dossiers de restructurations et d’opérations intra-groupe.

Présent depuis dix ans en Allemagne grâce à la soixantaine d’avocats que compte aujourd’hui son bureau de Francfort, le cabinet américain a par ailleurs décidé d’ouvrir un second bureau à Munich, « une zone géographique réputée pour son dynamisme dans le capital-risque et centre européen des brevets », a commenté Wesley Johnson, managing partner du bureau parisien.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format