Menu
S'identifier

DS Avocats, premier cabinet français sur Singapour

Le 25 avril, en obtenant de l’Attorney-General de la Cité-État l’autorisation d’ouvrir un bureau de représentation, DS Avocats a vu ses ambitions locales se concrétiser. Le cabinet français est le premier à s’implanter dans ce pôle attractif du Sud-Est asiatique. Avec notamment l’obtention d’une deuxième licence en Chine, ce projet faisait partie de sa stratégie de développement asiatique (voir Lja n° 635).

« Singapour est un hub pour l’Asie du Sud-Est et la région pacifique », commente Philippe Taverne, le nouveau représentant de DS sur place. « Le pays offre un système juridique parmi les plus développés et les plus sûrs du continent ». Environ 400 entreprises françaises y sont représentées. Plusieurs ont choisi d’installer là leurs sièges régionaux. « Notre arrivée correspond à une attente des entreprises », précise Philippe Taverne. « Notre projet a été très bien accueilli par les autorités locales et les représentations diplomatiques françaises, nous apportons en effet un support supplémentaire pour les échanges entre Singapour et l’Europe. ».

Le représentant français du nouveau bureau a été recruté par DS pour l’occasion. Titulaire d’une maîtrise de droit privé et d’un DESU de droit de la propriété intellectuelle de l’Institut de droit des affaires de l’Université d’Aix-en-Provence, ainsi que d’un certificat d’Études Approfondies en droit commercial chinois de l’Université de Tsinghua (Pékin), Philippe Taverne a exercé deux ans au bureau de Pékin de Gide Loyrette Nouel avant de rejoindre Singapour en juillet dernier. Il prépare par ailleurs une thèse sur le droit chinois à l’Institut de Recherches Europe Asie de la faculté de droit d’Aix-en-Provence.

Comme tous les cabinets étrangers présents sur le territoire, DS Avocats va s’appuyer sur un cabinet local pour assurer le suivi des dossiers en droit local, tant sur le plan du conseil que du contentieux. Le bureau aura une double vocation : accompagner la clientèle de DS en Asie du Sud-Est et coordonner les développements de la clientèle Singapourienne avec les autres bureaux asiatiques du réseau (Séoul, Pékin, Shangaï, Hanoï et Ho Chi Minh Ville).

Le choix de DS d’offrir un service de proximité dans la région va peut-être pousser d’autres cabinets français à faire de même. Pour l’instant, et tout à fait logiquement, de par son histoire et sa place dans le Commonwealth, Singapour a plutôt été tourné vers les pays anglo-saxons. L’ouverture du pays aux juristes étrangers est de plus en plus marquée. Singapour reconnaît déjà le statut d’avocat étranger et permet à ces avocats de pratiquer localement leurs droits nationaux pour des opérations transfrontalières et, sous certaines conditions, de participer à des opérations locales mais uniquement dans les domaines du droit financier et du droit des sociétés. Signe d’ouverture aussi : l’an passé, un accord a été signé avec les États-Unis pour la reconnaissance de certains diplômes délivrés par les universités américaines. Des diplômes qui permettront aux juristes concernés de prétendre, après un an d’études sur place, à une inscription au barreau local.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format