Menu
S'identifier

David Aknin quitte Linklaters pour Weil Gotshal & Manges

Ambitieux, Weil Gotshal ? On le savait déjà. En arrivant en France par l’absorption de l’équipe de Claude Serra il y a de cela moins d’un an, l’américain annonçait la couleur. Il ne s’est de toute façon jamais caché de son intention de devenir un acteur majeur de la place de Paris. Et c’est bien ce qu’il est en train de faire, un associé après l’autre. Dernier en date – et non des moindres : David Aknin (photo), le « Monsieur LBO » de Linklaters Paris. Durant ces deux dernières années, l’avocat a été présent sur une bonne partie des grosses opérations de la place : Legrand, Souriau, Risdon Pharma ou encore les compteurs Schlumberger, pour n’en citer que quelques unes. Avec les autres associés de son département, il a participé à hisser Linklaters dans les deux premières places des classements M& A diffusés par Thomson Financial et Merger Markets. Reste à voir maintenant si, sans lui, le cabinet pourra maintenir un tel cap. Il n’est en tout cas pas dépouillé de toutes ses cartes maîtresses, puisque l’équipe corporate compte encore à son bord des profils tels que ceux de Thierry Vassogne, Marc Loy, Fabrice de la Morandière ou Patrick Laporte.

Globalement, malgré des chiffres qui font redresser la tête à ses associés (10 % d’augmentation des profits par equity partner, les plus beaux résultats du magic circle), Linklaters aura eu une année 2003 en demi-teinte. Forcé de se séparer de plusieurs associés à l’international pour parvenir à ces résultats, le cabinet a également perdu quelques éléments qu’il aurait certainement préféré conservé. On pense à Peter King, parti chez Shearman & Sterling à Londres, mais aussi à Roberto Cristofolini, qui a rejoint Latham & Watkins Paris à la rentrée de septembre. Il semble décidément que les américains savent y faire…

Titulaire d’une maîtrise de droit des affaires et d’un DESS fiscalité des entreprises de l’université de Paris IX-Dauphine, David Aknin a été admis au barreau de Paris en 1990 et avait rejoint Linklaters en 1992 pour en devenir associé en 2000. L’avocat arrive chez Weil Gotshal accompagné d’une collaboratrice senior, Emmanuelle Henry.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format