Menu
S'identifier

Vivien & Juvigny : c’est parti

Rambaud Martel compte désormais trois associés de moins et Vivien & Associés trois associés de plus. Olivier de Juvigny, Iñaki Saint-Esteben et Étienne Gouesse s’installent aujourd’hui même dans leurs nouveaux locaux. Pour apporter leurs forces à une structure dont le nombre d’associés aura rien moins que doublé en l’espace de deux mois.

Rebaptisé Vivien & Juvigny, le cabinet de huit associés continuera notamment d’offrir ses services en corporate – fusions acquisitions et affichera désormais en parallèle une compétence importante en matière de droit de la concurrence, cœur de métier d’Olivier de Juvigny et d’Iñaki Saint-Esteben. En complément également : une offre en droit pharmaceutique et responsabilité du fait des produits, spécialité d’Étienne Gouesse et, depuis quelques mois, une offre en droit du sport, spécialité de Delphine Verheyden.

Des activités complémentaires, destinées à s’imbriquer les unes aux autres mais aussi à exister par elles-mêmes. Si les dossiers traités en corporate par le cabinet alimenteront en partie l’activité concurrence, cette dernière sera également autonome – les deux associés misant sur une clientèle en développement. « Le droit de la concurrence peut exister hors des grands cabinets », remarque Iñaki Saint-Esteben. « Lorsque l’on se tourne vers l’international, aux États-Unis par exemple, on constate que beaucoup parmi les meilleurs exercent dans de petites structures spécialisées. »

Même indépendance pour Étienne Gouesse, dont la typologie de clientèle rejoint cependant celle de ses associés, qui comptent plusieurs entreprises du secteur pharmaceutique parmi leurs clients.

Raisons avancées pour ce changement : « l’envie d’une structure concentrée, réactive, jeune et ouverte à l’international », confie Olivier de Juvigny, qui avait déjà exercé avec Nicolas Vivien chez Stibbe en 1994 et 1995. Tranche d’âge des associés : la trentaine. Aujourd’hui, plus de 50 % de l’activité de Vivien & Associés est liée à des dossiers apportés par des clients étrangers, directement ou via des cabinets. Faire de l’international dans une petite structure, un pari qui avait pourtant été jugé risqué par l’entourage des associés fondateurs du cabinet en 1999. « Lorsque nous avons quitté Stibbe, nous étions convaincus que nous pourrions répliquer efficacement notre capacité de travail dans une structure plus petite », se souvient Nicolas Vivien. « Et il s’avère que plus la place connaît de fusions et de concentrations de cabinets, plus le marché a besoin de petites structures de qualité. »

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format