Menu
S'identifier

TRANSMETTRE SON SAVOIR ET SON SAVOIR-FAIRE

L’instauration par la loi du 11 février 2004 d’une formation continue obligatoire pour tous les avocats a été saluée comme une avancée considérable vers l’amélioration de la qualité du service rendu par les avocats à leurs clients. Comment ne pas se joindre à ce concert ?

Et pourtant, il ne faut pas oublier ce que sera la formation continue, en tout cas pour nos jeunes confrères : un substitut à la formation que les avocats les plus anciens, les « maîtres », devaient aux plus jeunes, leurs « collaborateurs ».

Le métier d’avocat a toujours été un « compagnonnage », dans lequel la transmission personnelle du savoir et du savoir-faire, de maître à apprenti, est fondamentale. Ceci ne fonctionne d’ailleurs pas à sens unique : bien sûr le maître corrige, dirige, guide, met sur le chemin. Mais le collaborateur, avec sa fraîcheur d’esprit et son œil neuf, critique, renâcle, conteste, et de ce colloque singulier naît, sinon une vérité, du moins une stratégie réfléchie au service du client.

Demain, ceci aura partiellement vécu.

Dans les cabinets structurés, ce débat permanent et formateur entre jeunes et moins jeunes se poursuivra. Mais pensons un instant à ceux de nos confrères qui, après six mois de stage, seront lancés dans la nature, devenus « avocats de plein exercice ».

Avec qui parleront-ils des cas difficiles qu’ils rencontreront dans leur exercice quotidien ? Qu’est-ce qui remplacera le dialogue avec un confrère plus expérimenté ?

Bien sûr, dans un monde idéal, on aurait pu imaginer que des membres du Conseil de l’Ordre, ou des confrères agréés par lui, pourraient jouer ce rôle. Mais le législateur a rejeté le tutorat.

Alors ? Trois solutions, jetées à la volée, pour susciter la réflexion. Les deux premières sont tirées de la pratique psychanalytique.

Première solutions : pour faire face à la dureté de ce qu’ils subissent et au doute qu’ils rencontrent dans la relation avec leurs patients, la plupart des psychanalystes utilisent la technique du contrôle ou de la supervision, qui consiste à discuter, sur une base volontaire, des cas posant problème avec un autre psychanalyste, un « contrôleur » ou un « superviseur », afin de s’assurer qu’un autre jette un regard critique sur leur pratique. Particularité du système : il est payant, comme c’est usuellement le cas dans toute relation psychanalytique.

Deuxième solution : plusieurs écoles ont créé des groupes d’« entretiens sur la pratique », dans lesquels jeunes et moins jeunes viennent mettre en commun celles de leurs expériences concrètes qui méritent de l’être. Est-il utopique de créer, dans notre métier, toujours sur une base volontaire, des groupes d’entretiens sur les pratiques juridiques ?

Et puis, une troisième solution, qui tombe sous le sens : utiliser à cette fin la formation continue, devenue obligatoire. Pourquoi ne pas concevoir un module de formation continue dans lequel l’enseignant, par hypothèse avocat expérimenté, se livrerait à l’analyse critique de la pratique professionnelle de ceux qui souhaiteraient la lui soumettre ?

Bien sûr, il s’agirait de groupes ouverts et interactifs, dans lesquels on retrouverait un peu du dialogue maître-élève si fructueux, dont ont bénéficié des générations d’avocats.

Est-ce un rêve ?

* Claude Lazarus est candidat aux prochaines élections au Conseil de l’ordre

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format