Menu
S'identifier

Skadden et Delsol & Associés sur le rachat de Rossignol par Quiksilver

Le 22 mars, Laurent Boix-Vives, l’actionnaire de référence du fabriquant français de skis Rossignol, a annoncé au directoire de l’entreprise qu’il considérait l’offre de l’Américain Quiksilver sur le groupe « positive et favorable ». Confrontée à des difficultés financières et prévoyant un résultat « fortement déficitaire » pour l’exercice en cours, la marque mythique française, également leader mondial des sports de montagne, va donc passer sous peu sous pavillon américain. Une opération qui devrait donner naissance au numéro 1 des sports de plein air.

Dans le cadre de cette union, Quiksilver prendrait le contrôle effectif de la société en commandite par actions Ski Expansion, détenant alors 49,9 % des droits de vote de Skis Rossignol. L’acquisition auprès de la famille Boix-Vives des 5 % qu’elle détient dans cette société serait également accompagnée d’une offre publique d’achat visant l’intégralité des actions Rossignol non détenues, à un prix de 19 euros par titre. La transaction doit être rémunérée pour 70 % en numéraire et le solde en titres Quiksilver. À sa clôture, l’Américain détiendrait 75 % des actions de Ski Expansion. La famille Boix-Vives conservant pour l’instant les 25 % restants, qui représentent 11 % de Skis Rossignol, et 36 % de la filiale de Golf Cleveland.

Le nouveau groupe, qui doit être rebaptisé Quiksilver Rossignol compte réaliser un chiffre d’affaires d’environ 3 milliards de dollars d’ici cinq ans. Une ambition affichée qui n’a pas pour autant rassuré les observateurs du marché. Au lendemain de l’annonce de l’opération, le titre Quiksilver s’affichait à 29,74 dollars à Wall Street, en chute de plus de 10 %. Les 241 millions d’euros déboursés par Quiksilver ayant été jugés un peu trop dans le haut de la fourchette par les analystes, compte-tenu de l’état de santé du Français et malgré la « cure » annoncée, qui devrait voir 134 postes supprimés sur les différents sites du groupe. Bernard Mariette, président de Quiksilver, a annoncé vouloir porter les marges de Rossignol au niveau de celles de Quiksilver (de 4,8 % à 10,4 %) d’ici 2006.

Sur cette opération, Skadden Arps Slate Meagher & Flom est aux côtés de Quiksilver. L’opération est dirigée par Pierre Servan-Schreiber, assisté de Xénia Legendre, Armand Grumberg, Nicolas de Witt, Arash Attar Rezvani, Stéphane Héliot, Violaine Gomar et Alexander Crosthwaite. L’ingénierie fiscale – qui a conduit à la mise en place d’une structure innovante – a été prise en charge par Xénia Legendre et Stéphane Héliot. Le droit de la concurrence est traité par Frédéric Depoortere et Dominique Speekenbrink, au bureau de Bruxelles.

La famille Boix-Vives a fait appel au cabinet Delsol & Associés. Le dossier était piloté par Jean-Philippe Delsol, épaulé par Amaury Nardone, Camille Rousset, Séverine Bravard, Cécile Vernudachi et Michel Zavalichine.

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format