Menu
S'identifier

LE JURISTE D’ENTREPRISE FACE À SES CLIENTS

Le client du juriste n’est pas celui que l’on nomme habituellement comme tel : le directeur de l’entreprise, ou ses collaborateurs qui viennent demander l’aide du juriste, ne sont pas les clients de ce dernier. Leurs intérêts ne peuvent pas être toujours ceux de l’entreprise. Le juriste doit travailler dans l’intérêt de l’entreprise seule.

(…)

Animer une direction juridique suppose de développer une attitude pro-active des membres de la direction : les juristes ne doivent pas se contenter de répondre aux questions qui leur sont posées, de traiter les dossiers qui arrivent. Ils doivent réfléchir à leur mission pour l’entreprise, en tirer les conséquences et proposer des actions, développer des méthodes et trouver de nouvelles manières d’agir, aussi bien pour eux que pour l’entreprise. Cette attitude est difficile car elle se heurte aux questions de l’emploi du temps et à la volonté de poursuivre ce qui a toujours été fait et qui semble bien fonctionner. Le responsable juridique doit donc insuffler à son équipe un souci de prévention et d’adaptation aux problèmes nouveaux qui apparaissent : l’examen des textes nouveaux donne une bonne occasion, ainsi que les réflexions sur les échecs subis par l’entreprise.

(…)

Au-delà de ces interventions souvent techniques, le juriste doit expliquer son rôle en élargissant ses interventions : le juriste ne peut pas se contenter de demander l’application de la règle de droit dans l’entreprise. Une vision seulement positiviste du droit empêche de bien prévoir les évolutions à entreprendre - où à subir - et limite les choix de l’entreprise. Au-delà de la légalité, il faut penser à la licéité des solutions proposées, des actions engagées. La différence porte sur la perspective temporelle : la légalité regarde le passé et le présent immédiat, la licéité envisage les évolutions probables de la règle, des demandes sociales et prend parti pour le futur ; elle constitue naturellement un approche plus dangereuse, mais aussi plus porteuse d’avenir lorsque les perspectives sont bien dégagées. Elle permet au juriste de s’élever dans les considérations qu’il traite, à un niveau qui oblige l’entreprise à prendre parti sur sa position dans la société, sur le type de développement qu’elle peut favoriser.

Pour que le client interne pose au bon moment les bonnes questions, le juriste doit faire passer de façon compréhensible son message : le juriste est l’ambassadeur du droit dans l’entreprise. De ce point de vue, l’utilisation du seul vocabulaire juridique est néfaste du fait qu’il n’est pas connu et encore moins compris par son destinataire. En revanche, l’explication en termes économiques du résultat de telle proposition, de telle erreur du client, provoque normalement une réaction intéressée et efficace. Les dirigeants des grandes entreprises françaises ont bien compris ce rôle du juriste, par exemple lorsqu’ils lui attribuent des qualités telles que négociateur, architecte, responsable de la maîtrise des risques liés à un investissement stratégique, garant de la liberté d’entreprendre. Un tel manager n’est naturellement responsable que devant le président de l’entreprise.

La première tâche du directeur juridique consistera donc dans ce domaine à « gagner sa place à table » : sans la connaissance des clients, de leurs activités, de leurs préoccupations et de leurs personnalités, il est illusoire de penser que la direction juridique pourra remplir de façon efficace son rôle.

L’ouvrage est disponible sur www.manuscrit.com, 533 p, 31 euros

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format