Menu
S'identifier

À l’ancienne

Envie d’un bon vieux bistrot ? Petite sélection de bougnats auvergnats, routiers et bouchons lyonnais remis au goût du jour, en toute simplicité.
À PROXIMITÉ DU SÉNAT

Dans cet ancien petit bougnat niché derrière l’église Saint-Sulpice, le chef Mathieu Techer a repris la carte en creusant le répertoire ”bistrot“ que les habitués du quartier affectionnent. Le mythique poireau vinaigrette est servi avec un œuf mollet toujours très tendre. Le chef a installé sa cuisine en salle et garde un œil sur ses convives tout en mettant la première et dernière main aux plats de résistance, aux légumes de saison tels que girolles, fèves et petits pois, qui agrémentent sa volaille très en vogue. À cette cuisine de brasserie haute en couleur s’ajoutent quelques plats plus gastronomiques comme le rouget grondin et ses asperges crues et cuites, accompagnés de coques et d’oranges sanguines et d’une émulsion de vanille.

Le Bon Saint-Pourçain, 10 bis, rue Servandoni, 75006 Paris

À DEUX PAS DE LA PLACE VENDÔME

Tout y est : les tonneaux en terrasse qui font la joie des fumeurs et le zinc d’époque où l’on peut déguster d’excellents vins au verre. La salle est petite, ce qui favorise les échanges même si, curieusement, chacun veille sur son intimité. L’ambiance rappelle les années 1960 avec, en supplément, la touche extrafrais qu’a su apporter Jean-Philippe Bru, le nouveau maître des lieux. Au menu, les incontournables andouillettes sauce moutarde et autres jarrets de porc aux lentilles et, bien sûr, de divins escargots de Bourgogne servis (presque) à toute heure. Pas de mauvaises surprises non plus avec la viande, finement sélectionnée.

Le Rubis, 10, rue du Marché-Saint-Honoré, 75001 Paris

AUX ABORDS DU XVIe ARRONDISSEMENT

Installé en contrebas du palais de Tokyo, ce ”routier“ est une affaire de famille, où l’on porte avec fierté son affiliation au mythique relais (routier). Aux commandes, les frères Dumant, qui travaillent la simplicité et la fraîcheur sans pour autant renoncer au confort des convives. Deux salles et une terrasse où l’équipe envoie les tournedos sauce béarnaise et les quenelles de brochets (sauce Nantua) après avoir réveillé les appétits avec un pâté en croûte finement travaillé. On finit avec un délicieux baba arrangé dans son vieux rhum, avant de voir surgir la bande de Bernard Pivot qui a ses habitudes dans le quartier.

Les Marches, 5, rue de la Manutention, 75016 Paris

Découvrez LJA L' Annuaire

  • Se référencer dans l'Annuaire papier + web

    Offrez-vous une vitrine inédite et optimisez votre visibilité !

    Rejoignez la communauté LJA L'Annuaire !

    Se référencer
  • Abonnez-vous au flux RSS

    Pour ne rien manquer, recevez en temps réel, et gratuitement, les dernières actualités des cabinets référencés dans LJA L'Annuaire

    Découvrir
  • La Lettre des Juristes d'Affaires

    Chaque semaine, la Lettre fait un point complet des tendances du marché, suit avec précision les évolutions professionnelles des avocats et des juristes d’entreprise, décrit sans compromis les interventions ...

    Découvrir
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format